La forêt

La forêt

Dans le cadre de sa compétence, la CCPSMV assure la représentativité des communes au sein du Syndicat Mixte de Défense et de Valorisation Forestier.
Cet établissement public est en charge des travaux pour la Défense des Forêts Contre l’Incendie.
Dans la région méditerranéenne, pour des raisons de conditions climatiques difficiles et de sensibilité des peuplements forestiers au feu, de nombreuses réglementations sont mises en place :
- interdiction de fumer à l’intérieur et à proximité des massifs forestiers,
- obligation pour les propriétaires se trouvant dans le périmètre de massif boisée de débroussailler 50 mètres autour de leurs - habitations et 3 mètres de part et d’autre des chemins d’accès,
- obligation pour les communes et gestionnaire de voies de débroussailler de part et d'autre des voies de circulation (largeur en fonction de la classification).

La forêt méditerranéenne est l’une des plus riches de France. Notre Communauté de Communes bénéficie de ces espaces forestiers, qui avec la Sorgue, en font un territoire naturel particulièrement agréable.
La garrigue est une formation végétale broussailleuse et herbacée. C’est un milieu rude composé d’un climat où la saison sèche, aggravée d’un vent fort, se confond avec la saison chaude. Le sol est pauvre et la roche calcaire affleure, d’où le nom de garrigue : « gar » le rocher, ou « garric » l’arbre du rocher.
Cette formation végétale est composée d’arbrisseaux persistants, toujours verts, dont les feuilles se sont adaptées à la sécheresse : petites, poilues, aromatiques, coriaces, voire épineuses comme le cade, la lavande, le thym, le ciste cotonneux, le romarin, la sauge…
La forêt, aujourd’hui transformée en espace de loisirs, propose de nombreuses activités pour tous. Chacun de nous à sa propre idée et sa perception du terme loisir. C’est pourquoi, il est nécessaire et primordial de veiller à ce que chacun respecte l’autre. Le randonneur reste l’usager principal et prioritaire dans les massifs.
Au vu du risque incendie, une extrême prudence est de rigueur quand vous allez dans les massifs pour quelle activité que ce soit.

la Garde Forestière Régionale

Durant l’été 2018, des jeunes pour sensibiliser le public aux risques d’incendie en milieu naturel sur le territoire de la Communauté de Communes Pays des Sorgues Monts de Vaucluse.

 Présentation
Depuis 2004, la Région Sud a mis en place une opération de sensibilisation du public aux risques d’incendie en milieu naturel.
L’objectif est de mieux prévenir les risques d’incendie par une sensibilisation accrue du public pendant la période estivale, dans des sites naturels très fréquentés. 
Les jeunes de la Garde Forestière Régionale (anciennement appelés APSIF, Assistants de Prévention et de Surveillance des Incendies de Forêts), recrutés localement pour un travail d’été, ont pour mission d’accueillir le public, selon un calendrier prévisionnel hebdomadaire, site par site.
Ils diffusent des conseils et informations sur la réglementation en vigueur (et notamment, sur l’arrêté préfectoral en Vaucluse) et sur les comportements responsables vis-à-vis de la chaleur et des feux de forêt. Accessoirement, ils relaient l’information sur les éventuels départs de feux vers les services compétents. Ils complètent leurs missions par un suivi de la fréquentation des sites selon un protocole de comptage précis. Leur rôle n’est pas la surveillance mais la sensibilisation ; en cas de départ d’incendie, ils sont toutefois informés des mesures à prendre et contribuent à la rapidité de réaction. L’ensemble des partenaires est tenu informé de leur présence sur le terrain.

Mise en place de la garde forestière régionale
Du 16 juillet au 12 août

Effectifs, calendrier et encadrement
Ces emplois concernent des étudiants âgés de 18 à 25 ans.
Le contrat a une durée d’un mois, à raison de cinq jours par semaine.
Les jeunes sont affectés en binômes sur les sites retenus, selon un calendrier hebdomadaire précis établi pour la saison.
Les huit étudiants recrutés pour ce poste connaissent notre territoire afin de pouvoir conseiller au mieux les différentes personnes rencontrées.
L’encadrement est effectué par le service Espace Public Communautaire, qui veille au bon déroulement de l’opération et qui assure la logistique.

Formation & communication
Avant le début de l’opération, les 8 agents ont participé à une formation de 3 jours, organisée par le Conseil  Régional Sud, sur différents thèmes : prévention, sécurité et protection des massifs en forêt.
Les binômes sont la plupart du temps positionnés à l’entrée ou à l’intérieur des massifs à risques. Ils patrouillent à pied afin de pouvoir aborder facilement les promeneurs.
Les marchés « classiques » du territoire sont couverts, ainsi que les marchés des producteurs du soir, où les locaux aiment se retrouver.
Des sites touristiques et emblématiques de notre territoire reçoivent aussi la présence de la garde forestière régionale (montée du gouffre de Fontaine de Vaucluse, Partage des Eaux…).
Enfin, des patrouilles dans les campings sont organisées afin d’aller à la rencontre des touristes sur leur lieu de résidence.