Travaux de confortement et de restauration du débarcadère de la Cigalette

27 janv. 2021

Travaux de confortement et de restauration du débarcadère de la Cigalette

Le Syndicat Mixte du Bassin des Sorgues va restaurer début février 2021 le débarcadère de canoë-kayak et négo-chin de la Cigalette, qui menace de s’effondrer. Un nouvel ouvrage de 6 mètres de long sera construit après stabilisation de la berge.

Située à L’Isle sur la Sorgue, la presqu’île de la Cigalette abrite, dans des bâtiments communaux, les clubs associatifs de canoë-kayak et de nego-chin (embarcation traditionnelle l’isloise). Afin d’exercer leurs activités sur les Sorgues, ces associations utilisent fréquemment le débarcadère situé sur la Sorgue de L’Isle. Cette installation présente un risque d’effondrement qui s’aggrave depuis plusieurs années, du fait d’un sous-cavage.

Aussi, la municipalité de L’Isle sur la Sorgue a souhaité restaurer cet ouvrage dégradé et a sollicité le concours du Syndicat Mixte du Bassin des Sorgues pour réaliser ce projet.

Les travaux consistent à démonter l’ouvrage existant (béton fondé sur pieux de soutènement) pour pouvoir conforter et stabiliser la berge, puis à refaire un nouveau débarcadère aux caractéristiques identiques de l’ancien, sur 6 mètres linéaires. La technique utilisée permettra d’avoir un bord de débarcadère en bois d’un seul tenant, côté rivière, sécurisé et adapté à l’usage des embarcations.

Ces travaux ont fait l’objet d’une autorisation réglementaire au titre de la loi sur l’eau et des incidences Natura 2000. La période de réalisation du chantier est définie pour concilier les contraintes touristiques (travaux en dehors de la saison estivale), administratives (obtention des autorisations lois sur l’eau et Natura 2000 fin 2020), de débit (viser une période de basses eaux) et environnementales.

Si besoin, la ligne d’eau le long de ce débarcadère pourra être abaissée durant la phase de chantier par ouverture de la vanne dite de Bouïgas, afin de décharger dans la Sorgue Nord une partie du débit de la Sorgue de L’Isle.

Le chantier durera environ une semaine. Il est programmé du 1er au 5 février 2021 (sous réserve de conditions météorologiques et hydrauliques favorables). L’entreprise sélectionnée est RMB (basée à Sorgues). Il sera réalisé depuis le haut du quai. Aucun engin n’est autorisé à rentrer dans le lit du cours d’eau. Le coût de l’opération, de l’ordre de 13 300 €TTC, est entièrement financé par le Syndicat Mixte du Bassin des Sorgues.

Plus d'informations : www.lasorgue.fr