La Sorgue, une rivière à préserver

18 juil. 2019

La Sorgue est une rivière aux qualités environnementales remarquables permettant à de nombreux usagers de profiter de cette ressource et de ses milieux naturels d’exception, notamment en période estivale.
À ce titre, les communes de L’Isle sur la Sorgue, Fontaine de Vaucluse et Saumane de Vaucluse rappellent
que la Sorgue est une rivière classée Natura 2000 qui a récemment obtenu le label « rivière en bon état » par l’Agence de l’eau.
La baignade peut y être interdite par arrêté municipal. La Sorgue est un milieu naturel aquatique à l'équilibre fragile : elle est peuplée d'espèces vulnérables à protéger de l'impact des usages et de l'homme en général.

Un arrêté préfectoral du 28 mai 2019 est venu préciser les modalités de navigation sur la Sorgue.
Seuls sont autorisés les canoës, kayaks, barques de jouteurs, sports de pagaie et nego chin.
La navigation de ces seuls engins est autorisée en fonction de l’activité pratiquée et des saisons.
Elle est interdite si le débit est inférieur ou égal à 4 m3/s durant deux jours consécutifs.

Rappel des bonnes pratiques

• Navigation autorisée de 9h30 à 18h pour les canoës, kayaks, barques de jouteurs, sports de pagaie (paddle) et négo chin (en dehors des détenteurs de licence sportive de canoë-cayak)
• Autorisation de naviguer du 15 mai au 15 octobre pour les embarcations précédemment mentionnées
• Interdiction de pratiquer des sports de pagaie (paddle) du 1er juillet au 30 août pour éviter de surcharger la rivière en période estivale.

Ces réglementations concernent tous les réseaux des Sorgues :
• Vérifier la réglementation en vigueur en fonction de son embarcation
• Respecter l’équilibre naturel du milieu (cueillette interdite, dépôt de déchets interdit, observation silencieuse de la faune)
• Respecter les usagers et équipements
• Respecter les riverains et les propriétés privées
• Redoubler de prudence quant à sa fraîcheur constante à l’année (13°C) et aux divers équipements hydrauliques.

Infos : Syndicat Mixte Bassin des Sorgues – 04 90 83 68 25
Police de l’eau DDTM 84 – 04 88 17 85 66/80

DU PAIN AUX CANARDS : DES HABITUDES À CHANGER

L’estomac des oiseaux n’est pas adapté à la digestion du pain. Mouillé, ce dernier remplit leur estomac et les décourage à rechercher d’autres nourritures plus saines pour eux. Les canards deviennent paresseux, se révèlent agressifs au moment de la distribution et, surtout, finissent par proposer eux-mêmes du pain à leurs petits. Trop de pain les fait grossir, ce qui les empêche de voler aussi rapidement qu’à la normale et donc d’échapper à leurs prédateurs. Le pain entre par ailleurs petit à petit dans la nourriture des truites, ce qui engendre des conséquences sur leur équilibre alimentaire et leur santé.
Enfin, le pain attire et nourrit les rats, ce qui favorise leur prolifération et coûte de l'argent à la collectivité pour les éliminer.