Restauration de 40 mètres de berges à L'Isle sur la Sorgue

20 nov. 2020

Restauration de 40 mètres de berges à L'Isle sur la Sorgue

Le Syndicat Mixte du Bassin des Sorgues va restaurer fin novembre 2020 la berge au niveau du pont des Amoureux, qui menace de s’effondrer. Un total de 40 mètres linéaires sera traité par des techniques conformes à l’existant.


A L’Isle sur la Sorgue, dans sa traversée du quartier des Espélugues, les berges de la Sorgue de L’Isle se composent en alternance de berge naturelle et de berges aménagées de manière diverses et variées. Au niveau de la rive gauche du pont des Amoureux, nous trouvons un linéaire communal aménagé par plusieurs techniques : pieux jointifs, confortement ancien en blocs d’enrochements libres et portion murée.


Ces confortements présentent aujourd’hui des signes évidents de déstabilisation et menacent de s’effondrer dans le lit de la Sorgue de L’Isle, en particulier la portion murée et la portion confortée en pieux jointifs. Sur le linéaire enroché, de nombreux blocs ont d’ores et déjà basculé dans le lit de la rivière. Le site supporte un square et il est très fréquenté par le public, notamment en période estivale.


Aussi, la municipalité de L’Isle sur la Sorgue a souhaité restaurer cet ouvrage dégradé et a sollicité le Syndicat Mixte du Bassin des Sorgues pour réaliser ce projet.


Les travaux consistent à refaire entièrement le linéaire en pieux jointifs (soit sur 15 mètres linéaires) et à réhabiliter par reprise et recharge le linéaire en enrochements libres (sur 20 mètres linéaires). Le linéaire muré (5 mètres linéaires) sera conforté par comblement en blocs d’enrochement du sous-cavage.


La période de réalisation du chantier est définie pour concilier les contraintes touristiques (travaux en dehors de la saison estivale), de débit (viser la période de plus basses eaux) et environnementales.


Ces travaux ont fait l’objet d’une autorisation réglementaire au titre de la loi sur l’eau et des incidences Natura 2000. Ils dureront environ une semaine et sont programmés du 23 au 27 novembre 2020. L’entreprise sélectionnée est RMB. Ils seront réalisés depuis le haut du quai. Aucun engin n’est autorisé à rentrer dans le lit du cours d’eau. Le coût de l’opération, de l’ordre de 13 500 €TTC, est entièrement financé par le Syndicat Mixte du Bassin des Sorgues.