Le cabanon du réemploi

De nombreux objets encore utilisables sont jetés à la déchèterie malgré l’intérêt qu’ils pourraient présenter pour d’autres. Les espaces réemploi permettent de les mettre de côté pour leur donner une seconde vie.


Lutter contre le gaspillage et favoriser l'économie circulaire

Une lampe de chevet, un jouet qui fonctionne, une chaise, une poussette qui roule… Le cabanon du réemploi sera bientôt mis à disposition des utilisateurs de la déchèterie de L’Isle sur la Sorgue.

Une manière de donner une seconde vie à des objets qui devaient être des déchets et détruits alors qu’ils pourraient encore servir.

Dans cet espace, chacun pourra prendre gratuitement ce dont il a besoin ou envie pour répondre aux objectifs d’économie circulaire en limitant la consommation, le gaspillage des ressources et la production des déchets.


Horaires d'ouvertures

Cet espace est ouvert du lundi au vendredi aux horaires d’ouverture de la déchèterie.

Le cabanon pourra être fermé à tout moment si le personnel présent sur place n’est pas suffisant pour en assumer son bon fonctionnement ou si la fréquentation du site est trop importante.

En raison de la fréquentation de la déchetterie le samedi, le cabanon sera fermé.


Comment effectuer un dépôt ?

Le dépôt d'un objet se fait uniquement après la validation d’un agent sur place.

L'agent se réserve le droit de refuser un objet s’il considère que ce dernier est en mauvais état, trop volumineux ou à faible potentialité de reprise. Une fois l’objet déposé, celui-ci n’est plus la propriété du déposant.


Comment récupérer un objet ?

  • La carte d’accès en déchèterie sera demandée pour toute récupération d’objets ;
  • Seuls les particuliers peuvent récupérer des objets ;
  • Aucune réservation d’objet n’est possible ;
  • Seuls les déchets présents dans le cabanon du réemploi peuvent être récupérés ;
  • La récupération dans toute autre zone de la déchetterie est formellement interdite ;
  • La récupération d’objet est gratuite et ne peut entraîner aucune compensation de quelque nature que ce soit.

Pour les objets récupérés, aucun test électrique n’est possible : la Communauté de Communes ne peut être tenue pour responsable pour un objet récupéré qui ne fonctionnerait pas, ni des conséquences de son utilisation par la personne qui le récupère.

Si le chalet du réemploi se trouve saturé les usagers se verront contraints de revenir ultérieurement ou devront déposer leurs objets dans le contenant permettant leur valorisation.